• 23 septembre 2020

Coronavirus: Le Royaume-Uni met en place une unité pour lutter contre les fausses informations

Cette unité œuvrera en étroite collaboration avec les sociétés de médias sociaux pour réfuter les allégations fausses et inexactes concernant la maladie, précise le ministère britannique du Numérique, de la culture, des médias et des sports dans un communiqué.

Elle vise à obtenir une “image complète” de l’ampleur, la portée et l’impact de la désinformation afin d’y répondre quand cela sera jugé nécessaire, souligne-t-on.

“Cette tâche comprend des échanges réguliers avec les réseaux sociaux, qui sont bien placés pour surveiller les interférences et limiter la propagation de la désinformation, et vise à s’assurer que nous soyons prêts à agir si nécessaire”, a déclaré le ministre britannique du Numérique, Oliver Dowden, cité par le communiqué.

Bien que le gouvernement britannique ait lancé un plan d’action global visant à lutter contre cette épidémie, le Royaume-Uni reste encore réticent dans l’application de mesures de prévention extrêmes, par rapport aux autres pays voisins comme la France, l’Allemagne ou l’Italie.

Après une nouvelle réunion du comité d’urgence Cobra (dispositif de coordination des secours mis en place par le gouvernement britannique en cas de catastrophe), le gouvernement a décidé qu’il est encore tôt d’introduire des mesures de “distanciation sociale” comme la fermeture d’écoles et l’annulation des rassemblements publics et des événements sportifs pour contenir la propagation du virus.

Le Downing Street a annoncé que le Premier ministre “sera guidé par les meilleurs conseils scientifiques” dans la réponse au virus, précisant “qu’il n’était pas nécessaire d’annuler les événements sportifs à ce stade”. Le numéro 10 a cependant reconnu que le virus “se propage de manière significative”.

Le nouveau coronavirus a affecté 319 personnes au Royaume-Uni et a fait trois morts au total jusqu’à présent. Les responsables de santé dans le pays ont annoncé l’activation de la deuxième étape du plan d’action pour limiter l’expansion de l’épidémie.

De son côté, l’agence de santé publique au Royaume-Uni a recommandé à la population de “faire des préparatifs” au cas où des confinements de plusieurs semaines seraient nécessaires.

Par ailleurs, certains supermarchés britanniques ont commencé à imposer des limites sur les achats de certains produits d’usage quotidien, comme les pâtes et les céréales pour éviter de voir les rayons se vider davantage en raison de la panique de consommateurs face à l’expansion massive de l’épidémie.



NZ

TI

MAP 091457 GMT Mars 2020

admin

Lire le précédent

Errachidia: arrestation de deux individus pour possession et trafic de drogue et de psychotropes (DGSN)

Lire Suivant

KENZI TOWER HOTEL : LE SEUL ETABLISSEMENT EN AFRIQUE A ETRE RECOMPENSE PAR EGENCIA DU GROUPE EXPEDIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *