• 24 octobre 2020

LE GOUVERNEMENT MULTIPLIE DES MESURES POUR ÉVITER L’IMPORTATION DU CORONAVIRUS

Brazzaville, 3 mars (ACI) Le gouvernement congolais a renforcé les mesures pour éviter l’importation du coronavirus (Covid-19) dans le pays, a indiqué, le 2 mars dernier à Brazzaville, la ministre de la Santé, de la population, de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement, Mme Jacqueline Lydia Mikolo.

Au nombre de ces mesures, figurent l’élaboration d’un plan de préparation à la riposte et le renforcement de la surveillance au niveau des points d’entrée aux frontières, notamment en contrôlant les passagers au niveau de cinq points prioritaires, entre autres l’aéroport international de Maya-Maya, le Beach de Brazzaville, l’aéroport internationale Agostino Neto à Pointe Noire, a-t-elle dit au cours d’un point de presse.

A cet effet, elle a fait savoir que jusqu’à la date du 2 mars, 93 personnes sont mises en quarantaine, notamment 53 à Brazzaville, dont 20 chinois et 33 congolais. A Pointe-Noire, il s’agit de 40 personnes, dont 31 chinois, cinq congolais et quatre italiens.

Compte tenu du risque d’importation du Covid 19, la quarantaine concerne les personnes en provenance de la Chine continentale ainsi que les pays comme l’Italie et la Corée du Sud. Les personnes en provenance des régions à haut risque dans ces pays, seront mises en quarantaine dès leur arrivée au Congo, a dit Mme Mikolo.

«Nous recommandons aux ressortissants congolais de ne pas se rendre dans les zones d’épidémie, sauf en cas d’une nécessité impérieuse. Nous demandons aux populations de ne pas se fier aux rumeurs de tout genre qui circulent sur les réseaux sociaux, concernant cette épidémie», a-t-elle précisé.

En outre, par rapport la rumeur d’un ressortissant chinois qui serait mort à Dolisie, suite au coronavirus, Mme Mikolo a rappelé à la population que ce dernier était mis en quarantaine pendant 14 jours et a été par la suite libéré parce que n’ayant présenté aucun signe de la maladie.

A cette occasion, Mme Mikolo a appelé les populations au respect des règles d’hygiène élémentaire, entre autres se laver les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique au moins pendant 40 secondes et éviter d’embrasser un animal ou de se faire lécher par toute bête de compagnie.

En Afrique, selon les données de Cdc Africa, plus de 2.000 personnes ont été testées, dont 2 cas positifs, à savoir un en Algérie et un au Nigéria. Selon l’Oms, le Covid-19 constitue désormais une menace mondiale de niveau très élevé. A ce jour, aucun cas de coronavirus n’a été notifié au Congo, a-t-on rappelé.

Le coronavirus se transmet directement par les gouttelettes de salive émises par la toux ou lors d’une discussion, les éternuements et sécrétions nasales d’une personne malade. Le virus ne circule pas dans l’air. Toute personne saine située à moins de 1,5 m d’un sujet atteint court le risque de contracter ledit virus, a-t-on noté

admin

Lire le précédent

Coronavirus: polémique en Algérie autour d’un vol en provenance de Chine

Lire Suivant

Espagne: un réseau de trafic de drogue démantelé, plus de 750 kg de méthamphétamine saisis (police)

2 Comments

  • Bonjour, votre article ne parle pas du Maroc, alors qu’il est diffusé comme traitant de l’actualité marocaine, et est classé dans la catégorie “Maroc”. Merci de corriger cela.

    • Effectivement, c’était une erreur de notre part que nous venons de le corriger.

      Nous vous remercions pour votre intérêt

      Excellente fin de journée à vous
      Le Flash Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *