• 23 septembre 2020

Taekwondo: La FRMT adopte des rapports moral et financier au titre de la saison 2018-2019

La Fédération royale marocaine de taekwondo a tenu, dimanche à l’Institut royal de formation des cadres de la jeunesse et des sports à Salé, son Assemblée générale marquée par l’adoption des rapports moral et financier au titre de l’exercice 2018-2019.

Présenté par le secrétaire général de la Fédération, Mohamed Daoudi, le rapport moral a mis l’accent sur les réalisations de l’année dernière notamment le sacre de la sélection nationale lors du Grand prix de Rome, du Grand prix de Chiba au japon, ainsi que la bonne performance lors des Jeux africains (1re place) et la médaille de bronze décrochée au championnat du monde des cadets en Ouzbékistan. 

Le rapport moral a également rappelé les actions de la Fédération royale marocaine de taekwondo au cours de l’année écoulée, axées sur les activités sportives aux niveaux international et national, les activités sportives de formation et le soutien de la position du Maroc au sein de la Fédération internationale de taekwondo à travers les activités internationales du président de la fédération.

Pour sa part, le rapport financier fait état des recettes de 11.672.021,31 de Dhs, et des dépenses de 8.925.646,25 de DHS pour la période allant du 1er janvier 2019 au 30 septembre 2019.

Dans une déclaration à la MAP, le président de la Fédération royale marocaine de Taekwondo, Driss Hilali, a indiqué que la formation constitue une priorité la considérant comme étant le meilleur mécanisme pour le développement de la pratique du taekwondo. Il a, à cet égard, fait savoir que la Fédération se focalisera essentiellement sur la question de l’entraînement selon une stratégie nationale de formation. Driss Hilali a, en outre, souligné la nécessité de mettre l’accent sur un travail de base, notant que c’est un chantier qui concerne les ligues régionaux et les associations que la fédération a l’intention de structurer selon le nouveau découpage administratif.

Ces associations constituent des pôles sportifs qui seront amenés à attirer des compétences disponibles aux niveaux régional et national tout en les intégrant dans le domaine de la gestion, a-t-il relevé, soulignant l’importance de les inciter à accéder à une accréditation de la part du département ministériel de tutelle après leur mise en conformité avec les statuts et la loi 09-30 relative à l’éducation physique.  

admin

Lire le précédent

Elton John interrompt brusquement un concert

Lire Suivant

KATHERINE KELLY LANG, ALIAS BROOKE LOGAN, INVITÉE D’HONNEUR DU CASA FASHION SHOW

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *