• 27 février 2024

Niger: Moscou plaide pour un retour à l’ordre constitutionnel

La Russie plaide pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel au Niger, a annoncé, vendredi, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. 

« Nous suivons la situation de très près, nous sommes bien sûr préoccupés par les tensions qui se manifestent dans la région, et nous restons favorables à un retour rapide à l’ordre constitutionnel, sans dégâts et sans menace, surtout pour les vies humaines », a-t-il indiqué lors de son point de presse quotidien.

Il est peu probable que l’intervention de forces extrarégionales puisse améliorer la situation, a déclaré le porte-parole du Kremlin à propos de l’appel lancé par Mohamed Bazoum, le chef d’État déchu du Niger, aux États-Unis et à la communauté internationale à rétablir l’ordre dans le pays.

Les propos de Peskov font écho à ceux de la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, qui a souligné la nécessité d’empêcher une nouvelle dégradation de la situation au Niger ».

« Nous considérons qu’il est extrêmement important de ne pas permettre une nouvelle dégradation de la situation dans le pays, nous pensons qu’il est urgent d’organiser un dialogue national pour rétablir la paix civile, assurer la loi et l’ordre », a relevé la responsable mercredi.

Mme Zakharova a en outre relevé que  »les problèmes africains requièrent un solution africaine », formulant le vœu que « des efforts énergiques de médiation seront déployés pour aider la société nigérienne à sortir de la crise à travers l’Union africaine et les organisations sous-régionales ».

La semaine dernière, le général Abdourahamane Tchiani, Chef de la garde présidentielle, a mené un coup d’État qui a renversé le président nigérien élu, Mohamed Bazoum, en justifiant son action par « la dégradation de la situation sécuritaire » au Niger face à la violence de groupes terroristes.

H24INFO

admin

Lire le précédent

L’incendie survenu devant la gare Ouled Ziane circonscrit

Lire Suivant

Côte d’Ivoire: arrestation d’un présumé gros trafiquant italien dans une affaire de cocaïne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *