• 23 avril 2024

Blanchiment d’argent : La Commission européenne retire le Maroc de sa liste grise

La Commission européenne a retiré, ce mercredi 17 mai, le Maroc de sa liste grise des pays accusés de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme, rapportent des médias ibériques. L’Afrique du sud et le Nigéria n’ont pas eu cette chance.

Bruxelles se conforme, ainsi, à une directive prise à l’unanimité des membres de l’Assemblée générale du Groupe d’action financière (GAFI), tenue à Paris du 20 au 24 février 2023, statuant sur la sortie du royaume du processus de surveillance renforcé, connu sous le nom de «liste grise». La Commission européenne est une composante essentielle du GAFI.

Pour rappel, le gouvernement marocain avait indiqué dans un communiqué, publié le 24 février, que la directive du GAFI consacre «l’engagement politique formel du Royaume pour la conformité du dispositif national de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, avec les normes internationales, ainsi que le total respect par notre pays de tous ses engagements dans les délais fixés».

La nouvelle décision du GAFI «impactera positivement les notations souveraines et les notations des banques locales, tout comme elle renforcera l’image du Maroc et son positionnement lors des négociations avec les institutions financières internationales, ainsi que la confiance des investisseurs étrangers dans l’économie nationale», s’était félicité l’exécutif marocain.

Source : Yabiladi

admin

Lire le précédent

Sénégal. Le recensement général de la population commence

Lire Suivant

Arrivée à Djeddah de SAR le Prince Moulay Rachid pour représenter SM le Roi au Sommet arabe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *