• 6 février 2023

Le port d’Abidjan se muscle pour capter le lithium malien

La prochaine entrée en production des gisements de Leo Lithium et de Kodal Minerals au Mali suscite la convoitise du terminal minéralier ivoirien, qui s’est déjà assuré le premier de ces marchés.

Les chantiers se poursuivent sur le port autonome d’Abidjan, la première porte d’entrée de la Côte d’Ivoire. Au terminal minéralier, concédé au belge Sea Invest en 2018, des travaux sont en cours pour augmenter la capacité de stockage et d’exportation. Objectif : passer de 200 000 à 300 000 tonnes de stockage en simultané d’ici à neuf mois afin de permettre d’exporter plus de 3 millions de tonnes de minerais par an.

Source : Jeune Afrique

admin

Lire le précédent

L’ONEE et le Sénégal explorent de nouvelles opportunités de coopération dans les domaines de l’eau potable et de l’assainissement liquide

Lire Suivant

Tenue à Agadir de la réunion de planification principale de l’Exercice “African Lion 2023”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *